‘ABBAS MIRZA


‘ABBAS MIRZA
‘ABBAS MIRZA

‘ABB S MIRZ (1789-1833)

Fils de Fath ‘Ali Sh h, considéré comme un véritable pionnier réformateur de l’Iran moderne, ‘Abb s Mirz fut le principal adversaire de la Russie tsariste dans la conquête du Caucase. Selon la volonté de q Mohammad Kh n, Fath ‘Ali Sh h désigna le jeune ‘Abb s Mirz (qui n’était pas son fils aîné mais était né d’une princesse q dj r develu) comme héritier et comme gouverneur de l’Azerbaïdjan (1799). En dépit de l’opposition persistante de ses frères et de certains uléma, ce prince constitua, avec l’aide de transfuges de l’armée du tsar, d’officiers français et anglais, un embryon d’armée moderne. Mais, malgré des succès initiaux, ses armées furent vaincues à l’issue des deux guerres russo-persanes (1803-1812; 1826-1827). De plus, bien qu’il ait gagné la guerre contre les Ottomans en 1821-1823, le traité d’Erzurum (1823) ne régla pas favorablement pour la Perse les questions frontalières.

La reconnaissance de ‘Abb s Mirz comme héritier légitime par le tsar, stipulée dans le traité de Torkmantchaï (1828), limitait la liberté d’action de Fath ‘Ali Sh h. Après la perte irrémédiable des provinces du Nord-Ouest, les efforts du prince se tournèrent vers le Khor ss n et Hérat, naguère province persane. Mais il mourut alors que les troupes persanes assiégeaient la ville de Hérat (1833). Sa mort fut suivie de celle de Fath ‘Ali Sh h (1834). Selon les volontés de q Mohammad Kh n, ce fut Mohammad Mirz , fils de ‘Abb s Mirz , qui assura la succession sous le nom de Mohammad Sh h (1834-1848); tous les successeurs de Fath ‘Ali Sh h sont donc des descendants de ‘Abb s Mirz .

Comme il était pratiquement chargé d’assurer les relations extérieures de la Perse et la réception des envoyés étrangers, de nombreux Russes et Européens approchèrent ‘Abb s Mirz . Il y eut parmi eux de nombreux Français, dont l’orientaliste Amédée Jaubert (mission de 1806), le capitaine du génie Bontemps, qui précéda la mission du général Gardane (1807), et ses officiers chargés d’instruire l’armée du prince. Tous vantèrent son abnégation, ses capacités et son intelligence. Sa mort prématurée est due à une maladie très douloureuse (tuberculose des os compliquée d’une affection du foie) qui le faisait souffrir depuis son enfance.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abbas Mirza — Abbas Mirza. El Príncipe Abbas Mirza Abbas Mirza (عباس میرزا آملی en persa) (septiembre de 1789 25 de octubre de 1833) fue un príncipe heredero …   Wikipedia Español

  • Abbas Mirza — Pour les articles homonymes, voir Abbas. Abbas Mirza (né le 26 août 1789 décédé le 25 octobre 1833) à Mashhad et enterré à Mashhad, fils et héritier prés …   Wikipédia en Français

  • Abbas Mirza — (* 1783; † 25. Oktober 1833 in Maschhad) war ein persischer Prinz und der zweite Sohn des Schahs von Persien, Fath Ali. Dieser hatte ihn zum Thronfolger ernannt und damit die rechtmäßige Thronfolge seines älteren Bruders, Mohammed Ali Mirza,… …   Deutsch Wikipedia

  • Abbas-Mirza — Pour les articles homonymes, voir Abbas. Abbas Mirza, fils et héritier présomptif de Fath Ali Shah Qajar, chah d …   Wikipédia en Français

  • Abbas Mirza — Abbas Mirza, geb. um 1783, 2. Sohn Feth Alis, Schahs von Persien, u. dessen erklärter Nachfolger. Er liebte europ. Sitten u. Wissenschaften, suchte sein Vaterland dem Einflusse Rußlands zu entziehen u. schloß sich mehr an England an. Er kämpfte… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Abbas Mirza — Abbas Mirza, pers. Prinz aus dem Hause Kadschar, geb. um 1783, gest. 1833 in Meschhed, war zweiter Sohn des Schahs Feth Ali von Persien, der ihn zum Thronfolger ernannte, weil auch seine Mutter dem Hause Kadschar angehörte. Intelligent und… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Abbas Mirza — Prince Abbas Mirza Na eb es Saltaneh شاهزاده عباس ميرزا نايب‏السلطنه Prince Abbas Mirza, 1821 Vali Ahd of Iran Reign 1797 1833 …   Wikipedia

  • Abbās Mīrzāʿ — ▪ prince of Iran born September 1789, Navā, Qājār Iran died Oct. 25, 1833, Meshed       crown prince of the Qājār Dynasty of Iran who introduced European military techniques into his country.       Although he was not the eldest son of Fatḥ ʿAlī… …   Universalium

  • ABBAS-MIRZA —    a Persian prince, a reformer of the Persian army, and a leader of it, unsuccessfully, however, against Russia (1783 1833) …   The Nuttall Encyclopaedia

  • Abbas Mirza Sharifzadeh — Abbas Mirza Abdulrasul oglu Sharifzadeh (Sharifov) (Azeri: Abbas Mirzə Şərifzadə ) (12 December 1893, Shamakhi ndash; 16 November 1938, Baku) was an Azerbaijani actor, film director and film editor.Acting careerAbbas Mirza Sharifzadeh was born… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.